La solution à quelques problèmes fréquemment rencontrés avec WordPress

WordPress est un logiciel stable, qui, la plupart du temps, fonctionne sans problème particulier. Il arrive toutefois que votre site Web propulsé par ce CMS rencontre quelques soucis.

N'avez-vous jamais eu le droit à un écran blanc après avoir installé un thème ou une extension ? Parfois  une mise à jour de WordPress ne s'est pas terminée correctement ? Vous avez eu des erreurs 500 ou des erreurs de base de données ?

Alors dans cet article va vous intéresser. Nous allons voir quelques une des solutions ou des pistes à étudier pour résoudre ces problèmes.

Erreur interne 500

Votre site Web fonctionnait parfaitement, et d'un coup vous vous trouvez avec une erreur 500. Dans la majorité des cas cette erreur provient d'un fichier .htaccess corrompu. Mais, cela peut provenir également d'un conflit entre des plugins, ou aussi d'une installation WordPress altérée. Il se peut aussi que la limite de mémoire alloué à PHP soit insuffisante.

La procédure à suivre pour corriger cette erreur est la suivante :

Commencez par renommer le fichier .htaccess présent à la racine de votre site Web en .htaccess.txt (utilisez un logiciel FTP pour faire cette manipulation). Essayez d'afficher la page d'accueil de votre site Internet. Si cela fonctionne, il vous suffira ensuite d'aller dans l'administration de WordPress et de mettre à jour le réglage des permaliens.

Si cela ne fonctionne pas, essayez de désactiver tous vos plugins. Ensuite, si cela débloque la situation, réactivez les plugins un à un jusqu'à reproduire le problème.

Si cela ne marche toujours pas, récupérez la dernière version de WordPress et rechargez les fichiers et dossiers décompressés sur votre site par le biais d'un logiciel FTP.

L'écran blanc de la mort

Vous tentez d'accéder à votre site, mais vous vous retrouvez face à une page blanche ! Il y a plusieurs explications possible à l'écran blanc.

La première chose à vérifier est l'intégrité du fichier wp-config.php qui ne doit pas contenir d'espaces ou de lignes vide après la balise de fermeture du script (?>).

Ensuite, si l'erreur persiste, désactiver tous vos plugins. Si malgré tout cela ne résout pas le souci, par le biais de votre logiciel FTP, renommez le dossier plugins en plugins.tmp et, créez un dossier plugins.

Malgré cette tentative le bug est toujours là ? Il est for probable que cela provienne de votre thème. Renommez le dossier de votre thème et normalement tout devrait rentrer dans l'ordre.

Pensez également à vider le cache de  WordPress, pour le cas où...

Mode maintenance en erreur

A chaque mise à jour de WordPress, le logiciel crée un fichier .maintenance qui permet à WordPress d'avertir les visiteurs que le site Web est en cours de mise à jour. Normalement,  ce fichier est supprimé quand la mise à jour est effectuée. Mais pas toujours !

Pour solutionner cette erreur, il suffit de supprimer ce fichier qui est placé à la racine de votre site.

Erreur de connexion à la base de données

Si WordPress n'est pas capable de se connecter à la base de données, il faut commencer par vérifier que les informations de connexion présentes dans le fichier wp-config.php sont correctes.  Mais la plupart du temps, elles le sont. Il se peut alors que soit votre site Web ait été piraté, soit que vous avez atteint certaines limites imposées par votre hébergeur.

Si votre site a été piraté, vous pouvez utiliser Sucuri SiteCheck pour le vérifier. S'il s'avère sain, vérifiez auprès de votre hébergeur que vous n'avez pas dépassé les quotas de votre base de données.

Time out de la connexion

Cette erreur provient généralement d'un serveur en surcharge. La première chose à faire est de désactiver tous vos plugins. Puis, si cela fonctionne, de les réactiver un à un jusqu'à isoler le coupable.

Il se peut également que le thème que vous utilisez soit le responsable de cette situation.

Vous pouvez également tenter d'augmenter la limite de mémoire allouée à PHP en modifiant le fichier wp-config.php : ajoutez (ou modifiez) la ligne suivante :

define(‘WP_MEMORY_LIMIT’, ’64M’);

Notez toutefois, que de nombreux hébergeurs limitent la mémoire à 8M...

Erreur 145

Cette erreur signifie que votre base de données est endommagée ou corrompue.

Il vous faudra donc la réparer par le biais de phpMyAdmin (par exemple)

Erreur 28

Cette erreur n'est pas propre à WordPress. Il s'agit d'une erreur de mySql qui peut apparaître quand votre cache est plein ou quand le dossier /tmp contient trop de fichiers.

Si vous en avez la possibilité, videz le dossier /tmp.