Référencement : conseils utiles

Référencement : 5 conseils pour écrire pour les moteurs de recherche... et les internautes5 conseils pour écrire pour les moteurs de recherches et les internautes !

Cet article consacré au référencement est une libre traduction et adaptation d'un article paru sur le site WebDesignLedger.com (http://webdesignledger.com/tips/5-tips-for-seo-user-friendly-copy)
Vous le savez, et on vous le répète à longueur de temps, en matière de référencement, le contenu est roi ! D'ailleurs, en anglais, roi n'est pas un titre mais une abréviation signifiant Return On Invest (retour sur investissement) !

Le contenu des pages est important, crucial, parce que c'est ce que les internautes veulent et parce que, si vous n'avez pas de contenu, les moteurs de recherche ne s'intéresseront pas à votre site.

Et bien sûr, le contenu doit évoluer en permanence. Le référencement est un travail de longue haleine et permanent. Ne croyez pas vous endormir sur vos lauriers une fois que votre site se trouve bien classé par Google, Yahoo ou Bing.

Alors, comment écrire de manière efficace pour les moteurs de recherches et pour les internautes ?

1. La longueur d'un texte

Idéalement, le texte d'une page ou d'un article devrait comporter au moins 250 mots... (sans compter les titres, les sous-titres, les textes figurant dans une éventuelle barre latérale, dans l'entête du site ou dans le pied de page).Mais il ne s'agit là que d'un strict minimum.

Plus le texte sera fourni, mieux il sera référencé.

Une page qui contient au moins 1000 mots a toutes les chances d'être très bien référencée sur les mots clés visés.
Naturellement, dans certains cas, une limite de 250 mots minimum n'est pas significative et peut ne pas avoir de sens (par exemple, dans le cas d'une annonce immobilière, dans le cas d'une brève, etc.).

Dans le cas de certains sites (e-commerce notamment) il est bien difficile de décrire un produit "basique" avec un nombre important de mots. Dans ce genre de situation, c'est la navigation qui sera le point essentiel du référencement (catégories de produits, description de ces catégories, etc.).

Quelque soit le cas de figure, n'oubliez pas de mettre autant que possible des images et de les décrire correctement pour illustrer vos articles car cela est également une source de traffic non négligeable.
Et si le sujet s'y prête, insérez une vidéo (idéalement hébergée sur un site tel que YouTube ou DailyMotion).

2. Faites des paragraphes !

Écrire un texte de 250 mots ou plus est une chose. Le rendre lisible en est une autre ! Et si votre texte ne comporte pas de paragraphes avec un nombre de mots aussi important - voire plus - il sera illisible par les internautes qui, du coup, iront voir ailleurs !

En général, un paragraphe, pour être lisible sur un écran, ne devrait pas dépasser trois ou quatre lignes, et deux phrases.
Bien sûr, dans certains cas, vous ne pourrez pas suivre cette règle. Mais ne dépassez jamais la limite de 5 lignes par paragraphe, car sinon, votre contenu ne sera pas lisible par les visiteurs de votre site Internet.

Une fois encore, n'hésitez pas à illustrer votre propos par des photos dans le cas ou votre texte est particulièrement long.

En proposant aux internautes des textes aérés, vous les amènerez à consulter d'autres pages de votre site. Dans le cas contraire, ils fuiront !

3. Les titres

Plus le contenu est important (plus le texte est long), plus il est important de le structurer pour garder les lecteurs sur votre site.

Pour ce faire il faut utiliser les balises de titrage (<h2>, <h3>). Cela vous permettra de visuellement mettre en valeur les différentes parties de votre texte. Cela vous permettra également d'aérer votre contenu mais aussi, d'indiquer aux moteurs de recherches des mots clés importants.

4. La densité des mots clés.

La densité d'un mot (ou expression) clé est le nombre de fois que ce mot clé apparaît dans la page par rapport au nombre total de mots.

Du point de vue référencement (donc pour les moteurs de recherche) la densité optimale pour un mot clé semble être comprise entre 2% et 5%.

Mais du point du vue du visiteur humain, cette densité peut s'avérer quelque peut lourde car elle sera probablement due à des répétitions, et, surtout, lui laissera penser que votre "rédaction" n'est pas très naturelle.

Cela dit, rien ne vous interdit d'utiliser des synonymes !

Et n'oubliez pas que le mieux est de mettre les mots clés dans les titres !

5. Les listes à puces

Les listes à puces rendent la lecture plus facile pour les internautes. Mais, pour les moteurs de recherche, elles concernent des informations moins importantes qui considèrent qu'il s'agit là de contenu "cassé".

Pour que ces listes prennent plus d'importance, il faut qu'elles soient précédées ET suivies de deux ou trois phrases. Il faut également que votre texte comporte au moins 250 mots de contenu sans liste à puces.

Cela permettra aux moteurs de recherches d'indexer correctement le contenu de votre page, et les internautes pourront lire votre page sans problème.